Mario Maso 4×11

C’est le dernier épisode, hé oui. Pour cette toute dernière heure de Masochisme vidéoludique (rager en vidéo sur un rom de Super Mario World au niveau surréaliste) j’ai avec moi le sieur Pipomantis, « hyperactif du lol » et tête pensante de Canard Console, la moitié salon du bien nommé Canard PC. Bon, je n’ai pas de tablette pour acheter ce premier mais le deuxième est rempli d’intertitres rigolos et d’easter eggs sur la maman de notre invité du jour alors je suppose qu’on y gagne, quoi qu’il arrive. Damn, il a fallu lui mettre la main dessus au bonhomme, je tenais à vous présenter une « pointure » du milieu pour faire vaguement influent et j’y ai mis les formes avec un peu de montage, histoire de ne pas dépasser le double épisode. Se coucher avec un franc soleil tout à l’heure fut assez perturbant. En gros : vous pouvez vous préparer un dernier plateau repas.

Quoi qu’il en soit, vous allez vous taper pour la dernière fois ce vrombissement constant de clavier – il faut dire que le grand finish est vraiment taillé sur mesure : scrolling horizontal, dauphins, chompers… et un truc à faire. Je ne dévoile pas la surprise, c’est une manœuvre dont j’avais oublié l’existence et j’ai vite compris pourquoi. FINISH HIM!


Mario Maso 4×11 « Va bosser, feignasse! » par Benji3ieme

Merci Traquenard pour tout ton boulot!

Depuis Octobre 2008, je fais des vidéos de type Let’s Play en remplaçant le jeu lambda par une version exagérément difficile de Super Mario World. Je récapitule les spécimens rencontrés jusque là :

– Mario Masochistic Mission : Je le recommande, coup de coeur. Très long, très bien construit, plein d’inventivité et toujours en construction, à peu près au même rythme que les dernières Enigmes d’Ouverture Facile… mais il y a de quoi faire avant d’arriver à la fin.

– Kaizo Mario 1 & 2 : Les Roms hackées qui ont lancé ce « sport » : relativement simples, de bonnes initiations aux différentes pièges qu’on peut rencontrer dans ces machins là. Une bonne manière de penser au delà du gameplay original.

– Concombre Mario Maso (+Unfinished Business) : Directement réalisées par Traquenard Désinvolte pour me donner du grain à moudre… et il n’a pas fait les choses à moitié : les niveaux sont courts mais d’une difficulté herculéenne. Ame sensibles s’abstenir. Tourner des sagas vidéo à partir de ces Roms est dangereux pour la santé mentale.

– Munchen Tower et N-Jamm : Un unique niveau et un boss impossible, je recommande plutot la deuxième… plutôt foutraque, plus didactique, pas mal d’humour, assez courte.

Et voilà… on me demande souvent « Qu’est ce que tu vas faire à la place? » … probablement rien de spécial, ce concept n’en appelle pas un autre. En revanche, essayez de vous retenir de le reprendre, merci! 😀

This entry was posted in Mario Maso and tagged , , . Bookmark the permalink.

11 Responses to Mario Maso 4×11

  1. Shrykull says:

    Raaah mais la fin est tout con, il « suffit » de lancer la carapace dans l’allée de Chompers inexploitée après avoir activé le P-Switch, elle passerait alors à travers les 2 intrigantes pièces, taperait le bloc de gauche te libérant le passage vers la sortie, et irait taper le bloc au bout du niveau, qui se transformerait ainsi en pièce puis en bloc à la fin du timer du P-Switch. Et là, plus de maillot.

    En tout cas merci Concombre pour ces 4 saisons de bons plateaux-repas son et lumières pleines de rage et de savonnages.
    Regards, dolan.

  2. @Alvin_Stick says:

    Il est mort le Mario Maso !
    J’ai découvert sur le tard mais il n’empêche que c’était super bien. Bravo bravo bravo !

  3. Petrif' says:

    This is the end, tout ça… Je me rappellerais toujours de la première fois où j’étais tombé sur Mario Maso, c’était un niveau vertical dans lequel tu devais tomber sans toucher les parois full of chompers. Et j’avais pas capté je croyais que c’était des trucs cachés du Mario World original -_-. Bref, ce fut bien bon en tout cas, j’en garde des souvenirs émus.

  4. Vincenth69 says:

    Un grand merci à toi, ce fut quatre saisons de masochisme pur qui ont parfaitement meublé les longues soirées d’hiver et surtout m’on redonné envie de me lancer dans les jeux die & retry, et grâce à ça j’ai pu découvrir de magnifique jeux (Meat Boy par exemple).
    Trois ans à te suivre et donc trois ans de souvenirs, qui sont ou non attachés à tes Let’s play. Merci pour ces bons moments, les conseils de séries/jeux/bouquins, et bon courage pour la suite !

  5. Mrmindwaves says:

    AH!
    C’est vraiment dommage d’avoir fini sur un échec sachant qu’en passant par le haut en tournicotent sur la carapace y’avait moyen de jongler avec le P-Switch et d’avoir tous le temps que tu voulait.

    Bon et bien encore un épisode très plaisant a écouter,un peu moins a regarder m’enfin on a prit l’habitude,dommage que sa doive arrêtez d’en être une.

    Bonne chance pour la suite malgré tous,en espérant que tu sois pas contraint d’arretez ton blog a la manière d’un Youe.

    Et si tu trouve un nouveau concept qui te permettrais de refaire les espèce de micro podcast-pub qu’était devenue MarioMaso sur la fin,sa serait top.

    en passant le lien vers la magnifique vidéo de JFCG et son fameux « et on fait tourner les suus »

    http://www.youtube.com/watch?v=-49f58H3wq8&feature=plcp.

    pour les quelque gens qui ne connaisse pas les YTp et qui ne serait pas abonner a 20 chaine de ytpoopeur, ce qui serait honteux, pasque voila c’est très la drogue.

  6. La fin d’une époque. Mais quelle fin !

  7. Hackatosh says:

    Et nous y voilà. La fin de Mario Maso, ben, ça fout un coup quand même !
    Bonne continuation et contrairement à toi j’espère que le concept sera repris… Même si personne ne pourra remplacer tes incroyables talents plateformesques et ta voix virile très bien rendu par le micro 🙂

    Un petit rage comics qui illustre (un peu) mon état d’esprit :
    http://hfr-rehost.net/fullsize/http://weknowmemes.com/wp-content/uploads/2012/07/that-awkward-moment-when-you-finish-a-tv-show.jpg

    (remplacer « tv series » par « Mario Maso »

  8. Meles Badger says:

    Mario Maso est mort ! Vive le Velvet Video Burger ? 😛

    A part ça, très bel épisode et fail final. Et un vrai plaisir à avoir maté tous ces épisodes. Un grand merci pour ce Let’s Play à la durée égale à sa qualitay 😀

  9. Totoffe says:

    Ah, le series finale… La fin d’une époque… Devant quoi je vais manger mes plateaux repas maintenant ?

    Merci pour ces quatre fabuleuses saisons de Mario Maso riches en vocabulaire (notamment sur les synonymes de femmes à péage à la vision limitée), en notions alternatives du temps qui passe, en fails, en dauphins, en remarques piquantes et épiques, en invités exceptionnels, en pièges tordants et tordus, et j’en passe…

    Tout ça va me manquer.

    Bonne continuation…

  10. kaorulabelle says:

    Bouhouhou.

    Mode fin douce amère, toussa… Et l’évolution aussi, du début un peu maladroit à la fin où tu es franchement plus habile (à tous les niveaux, skills comme flux de parole, même si les invités aident) mais où c’est la difficulté qui est infernale…

    Au point où tu en es, si tu devais recommencer Mario Masochistic Mission, je pense que tu le trouverais facile…

    Bonne continuation, porte-toi bien, et à moi de trouver autre chose devant quoi manger maintenant…

  11. Concombre Masqué says:

    Votre sollicitude est adorable mais ne dramatisez pas, je ne pars pas à l’échafaud où quoi que ce soit hein 😛 Il est juste peu probable que je remplace ce running gag par un autre. Le reste, c’est à moi de me démerder 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *