Daily Archives: 3 mars 2010

Harem live & reloaded

Maintenant avec 50% de débauche en plus!

Je l’avais déjà fait en Juin mais il ne respectait pas vraiment les consignes et j’y avais mis des persos d’anime que je
n’avais pas encore maté…. maintenant j’ai vu un peu plus de trucs, connu un peu plus de persos et je peux en faire un un peu plus conventionnel. D’autre part je trouve qu’il n’y a rien d’interdit
à s’en faire un « officiel » et de virer des filles de temps en temps! Si vous ne connaissez pas le principe, c’est une espèce de mode rigolote sur la blogosphère qui consiste a afficher les huit
personnages qu’on aimerait avoir autour de soi, des personnages qui nous mettraient des grains de raisain dans la bouche en nous éventant, vous voyez le genre!

EDITION CLASSIQUE

harem-1.PNG

Eva Ushiromiya // Umineko
Déjà c’est tout un chara design de fou. Cette robe, le tatouage le plus classe de tout les temps, cette chevelure étrangement… mais oui elle est ROUSSE! Et ce coté un peu pompeux, généralement
dans l’anime elle fait un peu semblant de tout savoir et de tout controler avant qu’on la retrouve morte dans des circonstances atroces (comme tout le monde, d’ailleurs)
Et donc j’aime bien ce coté gentiment machiavélique, et faut bien l’avouer, c’est une CHAGASSE. Gentiment méchante quoi, et j’aime ce genrede personnalité dans les animes.
Owi Eva, prends ton éventail et méprise moi du regard fuhuhuhu.

Kiri Komori // Sayonara Zetsubou Sensei
Cet anime est parfait pour faire son « marché » parce qu’il est strictement impossible de ne pas se reconnaître dans au moins une des innombrables filles de la classe du prof. Itoshiki… et quand
bien même je vous avoue beaucoup aimer le coté passionné de Matoï, le sourire très niais de Maria ou le coté méga monolithique d’Abiru, je pense rejoindre les otaques du monde entier pour dire que
Kiri est la plus choupi kawaï de toutes. C’est le coté recluse, l’aspect « fille que tu veux sauver » qui ressurgit un peu pour tout le monde et puis ce joli teint de geisha, cette voix complètement
cassée, ça change un peu du reste. Les animateurs l’ont compris et l’utilisent presque exclusivement à des fins de FANSERVICE.
« Beuh-euh, le professeur était le seul à m’avoir ouverte avant »

Faye Valentine // Cowboy Bebop
Parce que cette femme, c’est UNE FEMME, UNE VRAIE. Dans le genre candidate de Secret Story. Féminisme hardcore, je dédaigne les hommes, ils ne valent rien, boobies powaa. Rajoutez à cela un
background relativement… déprimant et vous obtenez une figure assez fantastique de cet anime essentiel…
… et fallait un quota pour les oldies.

Medusa Gorgon // Soul Eater
Juste… Medusa. Le nombre de sous entendus de cul avec elle est incroyablement éloquent, que ce soit dans le manga ou l’anime (la scène où elle mords Stein avec les bras coupés… c’est à la fois
crade et inexpliquable) Medusa c’est de la vraie méchanceté, du pure chaotic evil. Trente fois on a cru à une éventuelle mini rédemption mais non, c’était juste trente coups de pute – et ce mot va
bien avec cette femme. Genre hop je vais tuer mon gosse, enculer le dieu de la mort, tuer une gamine pour m’incruster dans son corps, pff plèbe! Et tiens, tant qu’a faire je vais respirer le
saiksse! Soyons fous soyons débauchés!
Rajoutez à cela une fascination pour tout ce qui à le sang froid (notez le perso d’après) – un charisme badass multiplié quand elle nous fait le coup des yeux triangulaires… ce personnage est
incroyablement magnétisant. N’importe quelle partie du corps de Medusa, que ce soit ses yeux, ses bras, ses coudes – fait bugger le cerveau et rends autiste.
Dans la vraie vie ça doit pas être évident hein.

Eruka Frog // Soul Eater
GECKOOO! :>
L’inverse total de Medusa. Là ou cette dernière est volontairement méchante, Eruka est un « heel » forcé, malgré elle, toujours sous la contrainte – ce qui la rends maxi choupi kawaî trop meugnonne
avec son sourire de grenouille. J’avoue être assez fan de la tenue méga décalée – le chapeau qui a sa propre expression (ça me … rapelle quelque chose) – la robe à pois, les collants, les
bottes… c’est fort sympathique et on a envie de lui faire un GROS CALIN. Notez bien que sur ce dernier point c’est Medusa qui s’en charge, avec son PIED, ce qui donne la scène la plus fétichiste
du monde de l’anime (oui, plus que quand Mion se pisse dessus dans Hinamizawa… eurgh)

Ennis // Baccano!
Et pourquoi pas Shane Laforêt me direz vous? D’une part parce que physiquement les deux sont très, très proches et puis… franchement qui voudrais d’une fille qui va à un rencard avec Ladd Russo?
C’est pas très stable mentalement tout ça, alors je préfère jouer pour l’homonculus. Si j’ai bien révisé mon vocabulaire du genre c’est une kuudere, la fille méga coincée qui va gentiment
se dégeler au fil du truc. En l’occurence c’est efficace puisque selon le schéma classique elle va se retourner contre son créateur en se liant d’amitié avec des gens à l’opposé direct blah blah
blah on a l’habitude mais c’est toujours aussi sympa et empathique. C’est le ROBOT de la bande et physiquement ça colle très bien.

Misaki Nakahara // Bienvenue à la NHK
La sauveuse du monde! Elle obéit à un schéma incroyablement populaire, le « faites ce que je dis pas ce que je fais. » Dans les faits elle veut sauver le héros pour oublier ses propres emmerdes et
névroses… Elle hésite pas à jouer l’attention whore de façon un peu trop directe mais on lui pardonne – elle aime un peu rabaisser les gens aussi mais on lui pardonneras mais pas trop hein – non
le plus efficace dans ce perso c’est le coté maternel. A 17 ans. Erreur 404 mais APPROUVE AVEC VIOLENCE.

Rakka // Haibane Renmei
<3 <3
Un pur concentré d’ADORABLE. Des AILES. Une AUREOLE. Personnage incroyablement paumé dans un univers tout ce qu’il y a de plus nouveau et perturbant, évolue dans un cadre strictement féminin,
apparence assez androgyne qui est loin d’être dégueu – sans compter son âge qui est très indéfini – elle regarde la caméra… et ta tête explose. Mais si ta tête explose, tu ne pourras jamais faire
un bon otaku!

Globalement je suis assez fier de moi. Des tranches d’âges pas illégales, poitrines globalement peu proéminents et on constatera une tendance assez globale : la coiffure qui est un peu toujours la
même mais avec des couleurs normales. Bon pas Erika mais osef c’est Erika on lui pardonne tout.

SEULEMENT VOILA.
Je trouve que mettre des filles dans son harem, c’est tellement normal. Et moi comme je suis un fou, que j’ai peur de rien et que je suis le premier à être troublé sur les persos un peu
trop … mixtes je me suis dit que j’allais faire un autre harem, composé exclusivement de… ben regardez par vous même.

EDITION DEPRAVEE ET NON CONFORME AVEC LES SAINTES ECRITURES

harem-2.PNG

ET LA QUELLE SURPRISE!

Crona Makenshi Gorgon // Soul Eater
Le personnage le plus passivement émo que j’ai pu voir dans une fiction de japanime et ça rends incroyablement bien. Le coté sexe indéfini ne me dérange mais alors absolument pas, cheveux roses,
posture méga déguingandée, épéiste, fantastique WOOBIE et je suis fasciné par ses pupilles et cette méche de cheveux. Calin. Juste… calin. Ne pas lire les scantrads du manga sont une torture car
il paraît que le perso commence à devenir nettement plus développé…
Inexplicable. Tonton Freud, aides moi sur ce coup là parce que mon entourage n’est pas toujours d’accord sur la passion à accorder sur ce perso. Pff! Jetons leur des pierres molles!

Soul Eater Evans // …
GAR. Dents pointues. Autant le personnage en mode normal, urbain, baggys et tout c’est un peu archétypé et à la limite du neutre, autant le pianiste en costard cravate… implosion de charisme. On
ne peut pas test. Les fangirls me diront qu’il est un peu jeune. Oui ok éventuellement, mais y’a ce petit coté rebelle, marginal et surtout jazzy qui fait de ce perso une
excellente surprise. Puis ce concept « d’être une arme ». Je suis le seul à trouver ça attirant?

Maria Shidou // Maria Holic
ALERTE TRAP. Maxi machiavélique, esprit totalement gratuit de CONQUETE DU MONDE, menaçes de viol sur Kanako, en plus d’être hilarant Maria est incroyablement… charmant. On le voit juste assez peu
dans l’anime au profit des monologues du vagin de Kanako et c’est une honte! Je kiffe le jeu d’acteur constant du perso, toujours à aller d’un extrême à l’autre.
*saignement du nez*

Hideyoshi Kinoshita // Baka To Test To Shoukanjuu
Autant pour l’instant cet anime à beaucoup de mal à m’arracher un rire franc, autant ce personnage à un potentiel comique assez fabuleux. Lui aussi, trap, joué à 100% de façon comique. Mais trap…
efficace. La trapitude fait bien son boulot et j’adore ce coté très très blasé dans cette unique expression façiale. Du coup y’a beaucoup de fanservice parodique avec lui, que ce soit des scènes de
transformation à la sailor moon ou des apparitions dans des costumes féminines… ça marche. Prenez une fille, dites juste dans les dialogues que c’est un mec, ça continue à marcher. C’est ça la
magie du trap!

Graham Spector // Baccano!
Maboul total, irrécupérable et très très verbeux. C’est comme une version GAR de Moundir en blond et en cheveux courts, et en physiquement potable etc etc. C’est donc un personnage qui assassine
joyeusement avec son énorme clé à molette (Freeeeeeuuuud §) en tapant des monologues incompréhensibles à deux cent à l’heure. Trois petits épisodes largement suffisants pour apprécier cette petite
veste bleue.

Edward Elric // FullMetal Alchemist
Et pourquoi pas Edward finalement? J’ai toujours préféré sa voix au grand frangin mais… CHARIIIISME. Edward se détache un peu des héros de shonens – quand bien même il a les éternels poncifs
comiques du genre un peu trop répétitifs ça reste quelqu’un de réfléchi, de franchement très mature et surtout il reste très très BADASS. Cheveux longs et blonds, alchimiste, méchaphile – et il est
livré avec Winry, ce qui est une fantastique cerise sur le gateau. Héroïsme, quand tu nous tiens.

Kanon // Umineko
Et ben au début je pensais que c’était une fille et je commençais à dévellopper un fanboyisme un peu poussé à chacune de ses apparitions! La faute à la traduction un peu rigolote de la pourtant
excellente team de scantrad Ame No Tsuki. D’un épisode sur l’autre c’est devenu un mec (et c’est pourquoi je croyais au début que Jessica cherchait dans son propre placard) et… ça me dérengeait
pas plus que ça. Comme toujours dans cet anime, un excellent chara-design à base de vêtements fantasques, attitude TRES dévouée et vous serez aussi surpris que moi en entendant dire que ce
personnage est un meuble.
Oui parfaitement, un meuble.

Pis y’avait Kaere qui passait par là, avant de montrer sa culotte et repartir. Je dis pourquoi pas.
Là donc avec les mecs on note une forte dominance de cheveux clairs. Moi je dis y’a des bloggeurs qui devraient s’inquiéter… toujours des caractères très marqués, une diversité de looks assez
pointue, là aussi je suis très fier de mon harem dépravé.

D’ailleurs vous savez quoi? J’ai hésité à en faire un troisième. Avec rien que des personnages pas humains. J’y aurais mis du Bender, du Alphonse Elric, du Excalibur, du Shinigami Sama
mais c’était juste trop décadent. Je vais retourner faire le truc avec la ponceuse…

vlcsnap-139017.png

Posted in Non classé | 6 Comments