Le charisme alimentaire

LES INROCKS #707 : « Le Conseil Constitutionnel au secours de la nouvelle génération baignant dans
la culture du LOL et du FAIL »

Ce post contient pas mal de synonymes de « bande de moules »

Ce dernier vendredi était, comme prévu, le jour de la (troisième) fin du monde! La bouche de l’enfer s’est ré-ouverte à la plaine Saint Denis, le rituel satanique a duré une année entière, les
invocations étaient lancées, l’émission la plus méphistophélique du PAF a pu entamer sa troisième saison. La barre était déjà bien placée mais cette nouvelle édition de Secret Story lance des
grosses promesses dans … l’indéfinissable.
La brigade du vagin est de retour, et elle n’est pas contente.

Je rappelle inutilement que Secret Story est une émission incroyablement putassière, fausse, bidon, racoleuse, ridicule dont absolument indispensable pour les masochistes de mon genre qui aiment se
débrancher joyeusement le cerveau devant un concept plus que régressif. Le-dit concept pour mémoire : une tripotée de jeunes individus entrent dans une maison et doivent protéger un secret, ce
dernier étant sensé durer 5 secondes (« je suis un mec avec un clitoris ») ou étant arbitrairement introuvable (« j’ai été à Tombouctou un jour de pleine lune ») … la définition de « secret » étant mis
à mal, que ce soit dans son contenu (un métier un peu inhabituel) et dans sa crédibilité (« j’ai été en contact avec les aliens »)
La bardée de candidat obéit aux schémas suivant : une très grosse majorité de crétins finis qui entourent une petite part de gens un peu plus futés que la moyenne nationale qui vont diriger le truc
et endosser le « rôle des méchants » qu’on va adorer détester. La production pipote l’émission à loisir, à commencer par les quotidiennes qui montrent des images à mille lieues de la réalité (propos
modifiés par les sous titres, montage foireux et thématisé)
Certaines lignes directrices immuables :
– Toujours faire sortir quelqu’un dans les trois premiers jours (inexplicablement)
– « Clanifier » les participants et les monter les uns contre les autres, images sorties de leur contexte à l’appui
– Créer des « couples » pour les zigouiller puis les faire se réconcilier
– Du cul du cul du cul
– …
– PROFIT !!!

Heureusement pour nous tous, deux éléments cruciaux rendent la chose encore moins intéressante cette année. D’une part, le nouveau statut juridique des candidats de real-tv fait avec une
relation de cause-à-effet cosmique, que le live ne sera plus diffusé ou que ce soit. Le saint live qui distraie les égarés qui n’ont pas grand chose à faire de leur été, et par extension
la seule chose un tant soit peu crédible dans cette émission, le seul contrôle du flux étant une coupure son à chaque évocation de marque/injure. Le live 24h/24, seul gage d’honnêteté dans un
bouzin préfabriqué. D’autre part, les quotidiennes ne seront plus en direct pour éviter les « dérapages » qui pourraient nuire aux personnages factices. Dommage!

http://tof.canardpc.com/preview2/5cca76b7-46fe-469c-a86a-7cc4fc8c1cef
Les anciens candidats sont aussi de la fête. Ils sont frais, joyeux, MOTIVES et ça se lit sur leurs visages. On ne va rien leur demander le long de la soirée, il vont juste faire tapisserie. Bon
courage les gars.

Compte rendu de la soirée du prime de lancement, soirée épique partagée par oral sur Mumble et sur le topic officiel d’HFR, autant dire un pan assez cynique du net français.
Le tout commence avec une mise en scène épique où Benjamin Castladi se fait capturer avant qu’une foldingue fasse irruption sur le plateau pour spoiler les secrets. C’est une mise en scène à des
fins introductives et c’est bien dommage, ils ont beau pratiquer l’auto-dérision chez Endemol, les techniciens vont bientôt faire comme si ils sabordaient l’émission (à coup de violents flottements
et cafouillages d’oreillettes)
Le fabuleux Benji nous annonce le premier secret « Je suis millionnaire » et enchaîne sur le second « J’ai été SDF » (Et oui, on a l’enchaînement pratique chez TF1″)
Le public : « OUAAAAAAIS »
Reportage sur les deux premiers candidats : premier mec, acteur de première, tête de jeune cadre dynamique de film porno, mannequin, ne prononce que des mots en ING, en voilà un beau
douchebag. Deuxième candidate : une hideuse blonde bottoxée aux gros seins, lèvres pulpeuses et paire de chihuahuas inséparables. Tout va bien, jusqu’à présent on est encore dans le fin du fin
du cliché. Sur HFR on se demande si c’est une trans, ce qui va devenir un sport national dans les prochaines heures : « Combien de personnes peuvent mentir sur leur sexe » Il faut dire que tout
ces jeunots ont des têtes pas possible. Comme dans Battle Royale. 
Les candidats se succèdent devant un décor fond vert et prouvent avec talent leurs aspirations tragi-comiques, succession de mise en scène de leur pas-vie, de leurs pas-sorties en boîte et de
leurs pas-aspirations. 

Troisième candidat : « Je suis une ordure, un sadique et un pervers » WOW. Texto. Quatrième candidat : « Je m’appelle Kevin et je suis un sosie de Mickaël Vendetta, parce qu’Endemol a des couilles et
surfe sur le hype moisi ». Ad vitam eternam.
Détail ultime de la décoration made in RealTV :

null

Twist : ces quatre culs vont être les « Intrus » de la maison, a.k.a l’organisation secrète de la maison. Faut pas croire,
secret story c’est POLITIQUE, y’a le pouvoir, le contre-pouvoir et la police secrète. On me dit dans l’oreillette que c’est du fascisme. Je lui réponds que ce n’était qu’une métaphore.
Sur le plateau, c’est bug technique : long plan d’une maison vide pendant que les z’intrus sont coincés dans les tréfonds du truc. Premier FAIL d’une longue liste qui conduira l’ami Benji à révéler
le concept des « intrus » aux autres à cause d’un problème de piste de son (Gros malaise sur le plateau)
Encore reportage de candidate, Sabrina, manouche « J’ai arrêté l’école à 15, ça me saoûlait » dit-elle avec sa voix de nunuche.
On continue dans la révélation des secrets avec la quintessence glacée et sophistiquée de la soirée. « J’ai décidé de rester vierge » (Le public : « boooouh »)
et « Je suis bisexuel(le) » (Le public « BOOOOOOUH ») … l’amour, l’amitié, la joie sur le plateau.
C’est à ce moment précis que je me rends compte qu’on pourrait tous faire de bons candidats de real-tv, à ce stade n’importe qui possède un voire plusieurs secrets de ce niveaux, de verrous psychés
oserais-je dire même, pour rester dans le ton. J’imagine le candidat Concombre entrer dans la maison et prendre avec un malin plaisir le rôle de méchant manipulateur.

En trois ans, Secret Story aura donc exploité toutes les facettes « standard » de la sexualité. Enfin… celle qui passe le plus à l’écran. J’ai du mal à imaginer que notre bi soit un homme. Les
éventuelles images, le CSA, tout ça.

Le niveau est déjà incroyablement élevé qu’on apprends qu’une « célébrité » va rejoindre la maison… et c’est Miss France 2007. Un suicide de Geneviève de Fontenay plus tard, on relooke la
demoiselle qui est sensée passer incognito dans cette assemblée de pains d’épices. Le relooking est d’une puissance incontestée, puisqu’on lui fait une frange et on lui rajoute un chapeau.
C’est le jour et la nuit, d’ailleurs elle se fait griller en trente secondes chrono puisqu’elle se présente avec son vrai prénom, « Rachel » au lieu de son pseudonyme, « Rosa ». Secret découvert à
vitesse stratosphérique, sortie qui l’est tout autant, comme si la miss savait qu’elle n’était rentrée que pour trois jours. J’ai d’ailleurs quelque doute quand à la véracité de ce
lapsus : quand on sait qu’à la base c’était Miss 06 qui était pressentie et qu’ils ont débauchée l’autre dindasse en urgence, il y a de quoi se dire que le coté « Bonjour-je baisse encore
le niveau-au revoir » façon étoile filante était prémédité. Bref.
Rachel Legrain-Trapani, tu fait honte aux hypokhâgneux. 

Nouveau secret « J’ai survécu au Tsunami de 2008 » le public, toujours aussi posé et sage « OUAAAIS ! »   
La compagnie de la grosse commission n’en finit pas de s’étoffer : reportage sur un mec, déguisé en femme, marié à une femme. Cette femme à des traits assez masculins d’ailleurs, pendant
un instant j’imagine un homme devenu femme mariée à une femme devenu homme. MINDFUCK.
Sur Hardware, le trans-ô-mêtre continue de grimper et il est bien difficile de reconnaître du naturel dans tout ces implants et ce bottox. D’ailleurs, regardez cette
photo
. C’est bien une femme, une femme qu’on dirait victime d’un très mauvais montage photoshop. ET
POURTANT.
Secret ultime : « J’ai le QI d’Einstein » Réaction de Castaldi « Sur une télé réalité, ça risque de se voir » Lucide.

L’instant Delarue : présentation de deux candidates qui se sont disputées pour un mec. Les deux filles entre dans la maison sans savoir la présence de l’autre et doivent simuler les « meilleurs
amies »! Après Pascal le Grand Frère pour les cas sociaux, voilà la référence « Ca se discute » de l’émission. A croire que secret story c’est le « United Color de l’alerte Qualitaÿ »
On nous annonce qu’un candidat mystère entrera dans la maison la semaine prochaine, et mon petit coté sadique et pragmatique me dit que ce sera le mec pour qui elles se sont engueulées. Après, je
dit ça, je dit rien. Petit bonheur discret mais jubilatoire : elles se revendiquent ch’tis. Quel bonheur d’entre des « Vazy lôôôôô »
Les autres candidats ressemblent tous à des participants de saisons précédents, voire d’émissions précédentes : celui qui cloture la marche est un sosie de Vincent MacDoom qui parle d’une façon
trop précieuse pour être supportable et qui souffre apparemment de trous d’air entre les deux oreilles. Je commence à sentir comme un souffle entre les miennes, d’ailleurs, mais ouf c’est bientôt
fini. Sa première déclaration « Je vais faire la biatch! »
Les derniers secrets sont revêlés « J’ai été recherchée deux ans par Interpol » (pour braquage de boulangerie surement) ce qui est assez amusant puisqu’il y a le DVD de Mesrine dans la série du
pub qui suit, c’est un curieux zazard. Encore plus incroyable : la candidate correspondante à cinquante balais passés, ce qui correspond à deux vies complètes dans la Real TV. Transposée
à nous, c’est comme si elle aurait 150 ans. Respect. 
Annonce du dernier secret… apothéose, que dis-je, l’orgasme d’un long fap fap télévisuel :
« Je suis en communication avec Dalida »
Message du siècle du Fabek, sur HFR « Le numéro que vous avez demandé n’est pas disponible pour le moment »

Dans la maison des intrus, le beau connard caresse, tel le Docteur Gang devant l’absolu, le chihuahua de la blondasse d’une façon assez pernicieuse. On en profite pour savoir que
même les chiens vont se motoculter devant les caméras. Applaudissement dans
l’assistance.

… et voilà. C’est fait : ils ont réussi à faire encore deux fois pire. On a peur de rien chez Endemol. On repousse les limites, aisément, facilement, oserais-je dire. C’est parti pour trois mois
de clash forcés entre des bouts de viande plus ou moins cons.

Maintenant il va falloir se forcer à ne pas regarder…tentation…

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

9 Responses to Le charisme alimentaire

  1. Melow says:

    Ca m’avait fait triper la manouche qui aligne ses stabilo sur la table xD « ouais j’ai arreté l’école à 15 ans parce que ça me soulais » no brain u_u
    Il a mangé des champi le gars qui communique avec Dalida, je ne vois pas d’autre explication.
    En voyant la femme avec ses deux chiens j’ai pensé à Paris Hilton, aux grosse putes, et… au test audio… huh
    De même je suis pratiquement sûr que le prochain candidat c’est l’ex des deux filles, ça va être drole ^_^

    Bref pour résumé j’ai qu’une chose à dire « C’est Hollywood »

  2. Zia says:

    J’ai bien aimé l’intrusion d’Ugly Betty.

    On a tout le people à la mode, même Paris Hilton et Tinckerbell.

    Et moi je vais mourir. Je veux C’est du propre ! Ca au moins, c’est jouissif ^^.

  3. Zia says:

    Melow : C’est Hollywood, quoi !

  4. Nashi says:

    Le précieux est un porc, j’en suis certain, moins un porc que Léo qui est le seul candidat sauvable du truc mais un porc quand même… Des candidats à potentiels quoi =D
    Pour Rachel par contre c’est le plus beau epic fail que j’ai vu de la télé-réalité, c’est assez énourme…
    Le prochain candidat par contre ça sentirait un peu l’abus de faire venir l’ex, ça peut être drôle mais ça donnerait surtout l’impression qu’ils sont pas allé chercher loins pour trouver leurs candidats.

  5. Zoneur says:

    Omg, j’avais pas entendu que Castaldi avait révélé l’existence des intrus aux candidats ! C’est un FAIL ! Mais ils vont le griller Léo alors, le gars qui arrive comme ça, qui buzz et trouve un secret direct, c’est suce pet 😮

    Le coup de la Miss France: « Bonjour je suis Rach… euh Rosa lol » c’était vraiment énorme.
    Et t’as même pas parlé du black dansant, je comprend pas comment il a pû ne pas marquer les esprits, ni avoir une image sur HFR (j’en ai pas vu en tout cas).
    Enfin bon, une belle bande de joyeux lurons, qui se foutent déjà à poil sous la douche ! (http://www.jeanmarcmorandini.com/article-27804-secret-story-regardez-la-douche-nue-du-lundi-matin.html)

  6. Petrif' says:

    Pour continuer avec les tous-nus, je vous conseille d’aller sur http://www.chauffeurdebuzz.com pour se rendre compte qu’il y a déjà 3 candidates qui ont tourné/posé nues (et ce n’est sans doute que le début).
    Bref, une belle brochette de gagnants… sinon j’attends avec impatience ton article sur l’amour est dans le pré (et cette année il y a un vendéen qui nous fait bien honneur tiens -_-‘)

  7. Tiya says:

    Moi je me vautre dans ce stupre et cette débauche sans l’ombre d’un remord.
    J’ai même hate de devenir accro 😀

  8. Ninita says:

    Concombre, tu vas devoir regarder ça pour me tenir au courant !!!

  9. megamanX7 says:

    haha j’avais totalment oublié cette débauche télévisuel,mais faut  que je la regarde juste pour voir des des gents pas sain d’ésprit etre cloitré entre 4 murs